Advertisement
Kumenyekanisha
Les partenaires potentiels face à la valeur ajouté D’ECOCASH
Yanditswe taliki ya 10-11-2015 - isaha 17:46' na IGIHE

Econet Leo a organisé, ce vendredi 6 Novembre 2015 une activitée dédiée aux partenaires potentiels, pour mis au point des services d’EcoCash, une utilisation de nouvelles méthodes disposant d’une expérience de plus de 4 ans dans le service transfert d’argent mobile, avec plus de 900 points de vente sur le territoire burundais.

L’activité avait pour objectif de convaincre les partenaires potentiels pour qu’ils changent leurs façons de faire et qu’ils utilisent des méthodes nouvelles, en suivant l’exemple des autres pays, avec Ecocash. C’était également une occasion d’échanger sur certaines modalités notamment devenir marchand (Biller), paiement des salaires via Ecocash (Payroll), ainsi que le paiement en masse (Bulk payment).
 
S’inspirant du fait votre Téléphone est Votre PorteMonaie électronique, sachant aussi que le taux de bancarisation reste encore très faible dans notre pays, le système de paiement en masse va aider non seulement l’employeur qui souhaite effectuer un paiement à leurs employés mais aussi aux employés qui va recevoir le paiement de façon instantanée.

Ce service permet d’envoyer et de recevoir de l’argent via un compte EcoCash, de payez les factures et d’acheter du crédit à partir du téléphone mobile.

Comme l’employé qui a bénéficié d’un paiement via EcoCash n’est pas obligé de retirer la totalité de son salaire, le paiement en masse va aider le bénéficiaire de faire des économies financière même à celui qui n’a pas de compte bancaire.
Notons que ce paiement en masse devient de ce fait pratique, rapide, économique et fiable.

Ivyiyumviro vyanyu

ANDIKA ICIYUMVIRO CAWE KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKWA RY’ICIYUMVIRO CAWE:
Ntiwandike ibitajanye n’iyi nkuru, ibitutsi, ivyararaza uwundi canke ibicanishamwo, ntiwandike ibiteye isoni.
Andika email yawe aho vyagenewe. Iciyumviro cawe kija ahabona ari uko camaze gusuzumwa na IGIHE.bi.
Ibi bidakurikijwe, iciyumviro cawe gishobora kutaja ahabona canke kigafutwa, murakoze.