Bujumbura abrite le 5ème Forum général de l’EAC

Yanditswe na Egide NDUWIMANA
Kuya 23 juin 2017 saa 10:40
Yasomwe : 1206
0 0

Le 5ème Forum général de l’EAC se tient pour deux jours à Bujumbura depuis ce jeudi 22 Juin 2017 sous le thème « 15 ans de l’EAC : Vers une communauté sans frontières" ». Selon Libérât Mpfumukeko, Secrétaire Générale de cette Communauté, ce Forum sera une occasion de discuter et d’examiner la mise en application des recommandations faites au cours des quatre dernières éditions.

Le forum permettra la mise en place un cadre d’échanges permanent entre le secrétaire général de l’EAC avec les organisations de la société civile de la région et le secteur privé, pour examiner ensemble comment conduire l’EAC à une intégration effective. Une occasion aussi inclusive pour que les citoyens de l’Afrique de l’Est puisse jouer un rôle actif et positif dans l’intégration de cette communauté.

La Communauté de l’Afrique de l’Est se doit d’élargir et d’approfondir la coopération entre les États partenaires dans les domaines politique, économique, social, culturel, de la santé, de l’éducation, de la science et de la technologie, de la défense, de la sécurité, des affaires juridiques et judiciaires pour le bénéfice de sa population.

Le Burundi trouve qu’à cet égard, un certain nombre de choses doivent être réalisées afin d’atteindre les objectifs de EAC, en particulier une « Communauté sans frontière. ». Toutefois, cela exige que toutes les organisations opérant dans le cadre du dialogue consultatif s’efforcent de travailler dur et en harmonie pour le bénéfice des personnes au lieu des intérêts sectaires.

« Il est également souhaitable que les groupes d’intérêt qui souhaitent s’engager dans le processus de dialogue s’organisent également en réseaux afin de renforcer la synergie, la collaboration et assurer l’efficience et l’efficacité de leur action. », a martelé Honorable Isabelle NDAHAYO, Ministre à la présidence, chargé de l’intégration du Burundi dans la Communauté de l’Afrique de l’Est.

JPEG - 154.9 ko
Honorable Isabelle NDAHAYO, Ministre à la présidence, chargé de l’intégration du Burundi dans la Communauté de l’Afrique de l’Est

Le Gouvernement burundais réitère son engagement envers la participation des organisations du secteur privé (PSO), des organisations de la société civile (OSC) et d’autres groupes d’intérêt dans le processus d’intégration en créant le Comité du dialogue national conformément à la directive du Conseil des ministres.

Dans son Discours d’ouverture de ce Forum, Honorable NDAHAYO est revenue sur la question des refugiés burundais.

« Le gouvernement du Burundi a entrepris différentes initiatives visant leur rapatriement, et a réaffirmé son engagement à assurer la sécurité et à favoriser un climat propice au développement de l’ensemble de la population. »

À cet égard, le gouvernement du Burundi, par l’intermédiaire de l’administration locale, affirme qu’il continue d’accueillir les réfugiés avec dignité.

Soulignons que ce forum témoigne la première participation de la République du sud-soudan en tant que sixième Etat membre de l’EAC, après la signature du traité d’adhésion en septembre 2016. Le Rwanda a également été représenté à Bujumbura, dans les travaux de ce 5ème Forum annuel du Secrétariat Général de l’EAC.

JPEG - 157.3 ko
Honorable Isabelle NDAHAYO,Ministre à la présidence, chargé de l’intégration du Burundi dans la communauté de l’Africaine de l’est.

Kumenyekanisha

Kumenyekanisha

Kumenyekanisha

TANGA ICIYUMVIRO

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKWA RY’ICIYUMVIRO CAWE

Kumenyekanisha

Kumenyekanisha