Homosexualité au Burundi : Cauchemar ou réalité?

Yanditswe na Huguette NKURUNZIZA
Kuya 3 Gitugutu 2017 saa 05:21
Yasomwe : 7605
0 0

L’homosexualité étant un comportement sexuel caractérisé par l’attirance sexuelle ou affective d’un individu envers un autre individu de même sexe, est souvent considérée comme une déviance ou une malédiction dans certains pays.

Condamnée dans la plupart des pays africains, une enquête faite en 2014 montre que sur 54 pays africains, 38 pénalisent l’homosexualité.

Même si l’homosexualité existe depuis l’antiquité dans certains pays de l’occident, elle est toujours perçue comme un crime dans la société africaine malgré la pression occidentale. Pour la société burundaise, elle est réduite à la clandestinité.

Sous couvert de l’anonymat, un homosexuel burundais dit qu’être homosexuel n’est pas un choix mais de l’innéité. Il ajoute qu’étant homosexuel c’est impossible de devenir un hétérosexuel.

Il confie son vécu quotidien qui n’est pas du tout facile, car ils ne sont pas acceptés par la société.

« Nous sommes considérés comme des déviants.» avoue-t-il. Il ajoute qu’il n’y a pas d’associations pour défendre leurs "droits".

De petits groupes s’observent de part et d’autre dans la capitale, ceux qu’on qualifie de « gay » par leur habillement ou par leur comportement, mais n’acceptent pas publiquement leur préférence sexuelle.

L’homosexualité est encore en devenir à cause des contraintes sociales, avec le début du 21e siècle. Cce comportement tend à s’étendre sur tout le territoire. Donc, ce n’est plus une légende, c’est une réalité même au Burundi.

En 2017, 24 pays comme l’Allemagne, Malte, etc, autorisent les couples de même sexe à se marier, tandis que les 47 juges des 47pays du conseil de l’Europe, qui sont membres de la cour plénière de Strasbourg, à l’unanimité, ont publié qu’il n’y a pas de droit au mariage homosexuel.


Kumenyekanisha

TANGA ICIYUMVIRO

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKWA RY’ICIYUMVIRO CAWE

Kumenyekanisha

Kumenyekanisha
Kumenyekanisha

Kumenyekanisha