"La promotion des talents constitue une voie de sortie" - Jeunesse de Kinama

Yanditswe na Pacifique BUKURU
Kuya 30 Gitugutu 2017 saa 12:09
Yasomwe : 2286
0 0

Ce samedi 28 octobre dans la zone Kinama, le quartier Ngozi a abrité la 1ère édition du Festival des Talents APM, organisée par les associations APM et ALDP.

L’objectif étant de promouvoir les jeunes talents de la localité de Kinama, ce qui cadre avec leur engagement d’éduquer la jeunesse pour qu’elle devienne de véritables acteurs de changement, sous le thème «Jeunesse burundaise, actrice de changement, tous debout pour lutter contre les violences », le programme était chargé.

De la danse traditionnelle à celle moderne dont le KIZOMBA, la salsa, le développement des scènes de cinéma pour le développement local, des interprétations des chansons, les jeunes de Kinama ont démontré leurs savoir-faire.

Pour Anaclet Katumbulu, responsable de l’association ALDP, la jeunesse constitue l’avenir du pays, et le développement des talents est l’un des clés pour leurs réussites.

«Notre objectif est d’appuyer la jeunesse, l’espoir du lendemain, à pouvoir bien exploiter leur talents, leur encourager de mettre en valeur les dons qu’ils ont en eux et ainsi se développer et par conséquent, le développement de tout le pays »

JPEG - 2.3 Mo
Anaclet Katumbulu, responsable de l’association ALDP

Quant au chef de quartier Ngozi de la zone Kinama qui a abrité les évènements, Salvator Amini, Kinama a toujours était un repère dans le domaine de l’art et le sport.

«Notre commune a toujours eu des modèles comme Kidumu, Rallye Joe, dans la musique, Lambalamba et bien d’autres dans le sport.» dit-il.

JPEG - 675.8 ko
Salvator Amini, Chef de quartier Ngozi

Cet administratif de Kinama invite la jeunesse des autres localités à prendre comme modèle leurs frères de Kinama afin d’éviter de tomber dans certaines erreurs qui guettent la jeunesse.

Vyiza Tonny, jeune de Kinama, ayant participé au Festival sous le costume d’un jeune acteur de cinéma n’a pas caché sa satisfaction et espère devenir une célébrité du septième art.

«Je suis très content des réalisations faites. Depuis mon jeune âge, j’adorais jouer au cinéma. Aujourd’hui, mon rêve commence à être réalisé. Je projette de devenir un acteur professionnel et vivre du cinéma, et développer mon pays grâce aux talents que je possède ».

NISHIMWE Adidja, aussi actrice de cinéma, loue l’initiative d’aider la jeunesse à mettre en valeur leur talents.

«La mission que portent les associations APM et ELDP est vraiment louable. Promouvoir les jeunes talents aide beaucoup les jeunes à éviter la fréquentation des ligalas, la délinquance, et bien d’autres actes indignes. Je ne compte pas m’en arrêter là, le cinéma est ma passion et me développer dans ce secteur sera ma contribution pour l’évolution du pays». affirme Nishimwe.


Kumenyekanisha

TANGA ICIYUMVIRO

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKWA RY’ICIYUMVIRO CAWE

Kumenyekanisha

Kumenyekanisha
Kumenyekanisha

Kumenyekanisha