Advertisement
Kumenyekanisha
  IGIHE.bi \BB Amakuru \BB Mu makungu
Sommet WARP 2016 : Promotion de la Déclaration pour la paix et la cessation des guerres
Yanditswe taliki ya 7-11-2016 - isaha 09:36' na IGIHE

Un millier de dirigeants des quatre coins du monde représentant 130 pays ont participé au sommet qui a été organisé par Culture céleste, Paix mondiale et Restauration de la Lumière (HWPL), une ONG internationale enregistrée au Département d’Information Publique des Nations Unies qui conduit les projets et les campagnes liés à la paix au niveau international. Ce sommet a commencé avec le Forum de promotion de la Déclaration pour la paix et la cessation des guerres le 17 septembre, à l’hôtel Samsung Grand Intercontinental.

Le thème central de cette 2e commémoration annuelle du Sommet pour la Paix était : Alliance Mondiale des Religions à Séoul, République de Corée pour la promotion et le développement de la paix en un instrument international applicable et légal basé sur la Déclaration pour la paix et la cessation des guerres (DPCW) proclamée le 14 mars de cette année".

Dans le discours d’ouverture, le président Man Hee Lee a mis un accent sur la coopération mondiale en disant : « Nous sommes venus ensemble. Tous les membres de la famille de paix qui ont une volonté ferme pour la paix doivent rassembler leurs cœurs et communiquer ensemble les uns les autres afin que la paix soit établie un jour plus tôt, parce que c’est ce que toute l’humanité a désiré. Les dirigeants religieux ont déployé tous leurs efforts pour l’amélioration de l’unité des religions aux réunions du Bureau WARP et pour la promotion de la Déclaration également. Comme un dirigeant doit conduire ses partisans, ils s’efforcent de faire un meilleur monde en première ligne. », a insisté Mr Hee.

Même son de cloche chez Nam Hee Kim, présidente du Groupe International des Femmes pour la Paix : « La guerre produit une autre guerre, laissant la peur et les sacrifices aux générations futures. Nous devons accomplir notre but, la promotion de la Déclaration, afin de ne pas répéter les atrocités de la guerre pour la prochaine génération. Lorsque la sensibilisation du public de cet enjeu augmente, la force puissante de la paix dans le monde augmentera, en transcendant les intérêts nationaux. Tous les chefs d’Etat, les juges et les représentants de l’ONU doivent travailler au premier rang pour exhorter à la mise en œuvre du droit international compatible avec la DPCW. »

Mme Paula Boland, directrice exécutive de l’Association des Nations Unies a mentionné que les ONGs sont bien équipées pour éduquer et promouvoir les principes de la DPCW et son adoption par les Etats membres en créant d’autres lieux pour que les Etats eux-mêmes s’engagent dans l’action collective et pour que les individus se joignent avec d’autres individus ayant les mêmes idées dans la poursuite de leurs buts.

Les dirigeants religieux de différentes religions, telles que le bouddhisme, l’islam, le sikhisme et le christianisme ont déclaré qu’il ne compte pas continuer seulement le dialogue, mais aussi élargir le Bureau de l’Alliance Mondiale des Religions pour la paix dans d’autres communautés afin de continuer la promotion, réalisant des expériences de dialogue et invitant d’autres secteurs de la communauté nationale pour le jour de la promesse de l’accomplissement de l’accord de paix.

Afin d’exhorter la participation de tous, la présidente Kim d’IWPG a déclaré : « Pour accélérer la progression vers une ère de paix, je propose un code de conduite pour la communauté mondiale. D’abord, les chefs d’Etat dans le monde entier devront s’unir pour la paix et soutenir la Déclaration pour la paix et la cessation des guerres. En deuxième lieu, toutes les religions du monde devraient transcender les dénominations et les doctrines pour être unifiées pour la paix. En troisième lieu, toutes les femmes et toute la jeunesse du monde devront se joindre à IWPG et à IPYG afin de promouvoir la Déclaration pour la paix et la cessation des guerres et pour exhorter à soutenir la Déclaration. En quatrième lieu, l’éducation de la paix devrait être mise en place à travers le monde »

L’ancien Président de la république de Croatie, Ivo Josipović, a déclaré que la Déclaration pour la paix et la cessation des guerres d’HWPL et tous les efforts pour la paix des représentants d’HWPL sont une importante contribution au mouvement pour la paix dans le monde.

" La Déclaration, livrée non seulement aux leaders politiques de plusieurs pays, mais au grand public aussi, a accru la prise de conscience du besoin urgent d’action pour arrêter les guerres et bâtir la paix à travers le monde. »

Ivyiyumviro vyanyu

ANDIKA ICIYUMVIRO CAWE KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKWA RY’ICIYUMVIRO CAWE:
Ntiwandike ibitajanye n’iyi nkuru, ibitutsi, ivyararaza uwundi canke ibicanishamwo, ntiwandike ibiteye isoni.
Andika email yawe aho vyagenewe. Iciyumviro cawe kija ahabona ari uko camaze gusuzumwa na IGIHE.bi.
Ibi bidakurikijwe, iciyumviro cawe gishobora kutaja ahabona canke kigafutwa, murakoze.